La formation aux métiers du piano c’est tout d’abord une formation initiale à l’ITEMM en temps plein ou en alternance puis une formation continue sous forme de stages, une vingtaine par an.

Créé en 1994 par EuroPiano France, l’ITEMM, Institut Technologique Européen des Métiers de la Musique, est un centre de ressources pour l’ensemble de la filière professionnelle. C’est l’une des rares écoles existantes pour la facture instrumentale, une structure unique de soutien technologique et économique pour les entreprises, interlocuteur privilégié pour la valorisation et la reconnaissance du secteur à l’échelon français et international. Son activité au croisement du domaine artisanal, culturel, scientifique et artistique, dans une seule structure, en fait un exemple totalement original.

les formations à l’ITEMM

Service académique de l’inspection de l’apprentissage

Ce service contrôle les centres de formation d’apprentis sur le plan pédagogique, administratif et financier, ainsi que la formation donnée aux apprentis dans les entreprises.

Rectorat de Nantes

Service de l’inspection de l’apprentissage
Monsieur Denis HOUVER (coordinateur du service)
4 rue de la Houssinière – BP 72616 – 44326 NANTES CEDEX 3

tél : 02 72 56 65 12  –  courriel : saia@ac-nantes.fr

Au cours de cette formation, la ou le jeune technicien(ne) passera de l’apprentissage des premiers gestes techniques à la dextérité. Il ira de la découverte de la complexité de l’instrument à la maitrise des connaissances techniques et scientifiques. Il apprendra à réparer, régler, accorder, harmoniser, effectuer la maintenance des pianos droits et pianos à queue.

Deux types de formation :

À temps plein à l’ITEMM

  • CAP accordeur de pianos

Dans le cadre de l’apprentissage

  • CAP ATIM piano : certificat d’aptitude professionnelle d’assistant technique en instrument de musique, piano.
  • BMA piano (niveau BAC pro) ; Brevet des métiers d’art de technicien en facture instrumentale piano
  • DMA piano (niveau ancien DEUG) Diplôme des Métiers d’art en facture instrumentale

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’ITEMM

La formation continue

Europiano France organise, conjointement avec l’ITEMM, des stages de formation continue. Ces stages, une vingtaine par an, sont ouverts à l’ensemble de la profession.

Prochains stages

Stages du deuxième semestre

Télécharger la liste des formations du deuxième semestre 2018

Contacts :
Anne-Lise Weber – 02 43 39 39 33
formation.continue@itemm.fr

Marie Arman – 02 43 43 03 81
marie.arman@europianofrance.org

Vous trouverez ci-dessous les programmes et fiches d’inscription dès qu’elles seront disponibles.

Stages passés

Aperçu de stages antérieurs

Rénovation des pianos, techniques de nettoyage

Vous êtes souvent confrontés en clientèle ou dans votre atelier à de multiples problèmes petits ou grands qui nécessitent des savoirs venant de techniques et métiers différents. Lutherie, ébénisterie, métallerie, chimie, je vous propose en un temps limité une somme de techniques et savoirs qui vous aiderons au quotidien à résoudre nombres de ces problèmes.

  • Utilisation des Abrasifs de haute technologie pour polir les métaux (cordes oxydées) agrafes et restaurer leur coulissement sur les chevalets
  • Techniques de nettoyage. Table, cordes, cadre, meubles (l’eau, la vapeur, l’air)
  • Techniques visant à rénover des pianos dégradés, sales mais qui disposent encore d’un potentiel utilisable. Intérêt économique offrant une solution a certains clients qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas disposer d’un budget de remise a neuf. Intérêt de valorisation du savoir et des compétences du technicien sur des domaines différents
  • Utilisation de produits pour déglacer les vernis naturels y compris a travers les cordes. Retendre un vernis de table. Les rénovateurs de vernis
  • Approche succincte sur les vernis et cires naturelles

Stage étouffoirs

Stage réalisé en novembre 2017 dans l’atelier de Patrick Annett à Valence
Maitre de stage Jacques Coquelin

Objet de la formation :

  • Remplacement d’étouffoirs sur un piano droit par toutes les méthodes.
  • Décoller les feutres anciens et regarnir les têtes avec du feutre en bandes à découper à la mesure.
  • Décoller les feutres anciens et regarnir les têtes avec des feutres prédécoupés en boites calibrées.
  • Changer les têtes complètes avec poupées déjà garnies de feutres.
  • Aborder toutes les problématiques de l’étouffoir ; regarnissage des lames, changement des ressorts et axes, réglages et positionnement mécanique.

Comme toujours, professionnalisme et sérieux de Jacques au travail et ambiance après…

Réparation et maintenance des harmonium en 2015

Le 1er stage technique concernant la réparation et la maintenance des harmoniums, à l’initiative d’EuroPiano France, en partenariat avec l’ITEMM, avec le soutien de la Fédération Française des Amis de l’Harmonium et de
la Mairie, s’est déroulé dimanche 29 et lundi 30 mars 2015 à Taninges.
Ce village haut-savoyard situé sur les contreforts de la vallée de l’Arve, berceau de la mécanique de précision, du décolletage et de l’horlogerie, abrite dans son clocher un carillon de 40 cloches ainsi qu’une collection d’harmoniums.
Taninges accueille chaque année de prestigieux carillonneurs pour ses concerts.

Pourquoi un tel stage?

« L’harmonium était extrêmement courant au XIXe siècle. Puis il est tombé en désuétude. Il n’était plus à la mode simplement parce qu’on avait perdu la manière d’en jouer. Il a beaucoup servi de « pompe à cantiques ». Or, l’harmonium est un instrument spécifique qui offre de nombreuses possibilités et a son propre répertoire, y compris des pièces du XXe siècle. Il donne souvent du liant dans un ensemble ». Vincent Thévenaz (dans la Tribune de Genève le 25 mars 2015 .

Quel organiste, quel harmoniumiste, n’a jamais rencontré de problèmes pour une soufflerie percée, un emprunt dans le sommier, une lame cassée ? Les instruments qui ne sont pas proprement réparés deviennent inutilisés et sont remplacés par des instruments numériques dont le son ne remplacera jamais la richesse de ces instruments jugés à tort désuets…
Généralement on fait appel aux facteurs de pianos et d’orgues qui souvent aujourd’hui se trouvent un peu désemparés devant les spécificités de cet instrument. D’où l’intérêt de cette formation…

La formation portait sur
– Découverte de l’instrument
– Théorie du réglage des différentes mécaniques d’harmonium
– Être capable d’établir un diagnostic de l’instrument
– Être capable de démonter un instrument
– Être capable d’effectuer certaines opérations sur l’instrument (dressage du clavier et du transpositeur, garnissage des soupapes, etc …)
– Procéder au réglage et à l’accord de l’instrument
– Apprendre à manipuler et à transporter l’instrument avec précautions

Les actions de la Fédération Française des Amis de l’Harmonium se regroupent autour :
– Recensement des harmoniums : 7000 instruments recensés
– Propositions de protection au titre des monuments historiques
– Recommandations aux propriétaires pour la conservation, la restauration (49 instruments restaurés)
– Edition d’une revue trimestrielle H… comme Harmonium
– Organisation de soirées « L’harmonium dans tous ses états » pour faire connaître l’instrument.
– Expositions, etc.

La F.F.A.H. a notamment créé le premier musée de l’harmonium à Taninges, près d’Annecy.
Association du Carillon Rhônalpin
Tel : 04 50 23 24 12
2 ch des Chapelaines—74290—Annecy le Vieux

L’HARMONIUM : FACTURE ET MAINTENANCE
ANNETT Patrick – Valence – www.valence-pianos.com
BATLOGG Chantal – Burdignin
BLANC Paul – Fontenay sous Bois
BOURG Christian – Veyrier du Lac – www.arpege-piano.net
BOUSSION Jean-Bapste – Turkeim
CLEMENT Jean-Marie – Langres
VAN DE HEL Pierre – Clermont en Genevois

Écrire un article