Le jeu perlé

C’est un beau projet, porté par plusieurs institutions internationales, auquel nous avons indirectement participé par la mise à disposition pour le Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris d’un piano de concert Pleyel.

Pour ce projet, Rémy Campos cherchait un piano de concert Pleyel des années trente. Jean Morfin, à l’époque responsable du parc instrumental du CNSMDP, savait qu’au Musée du piano à Limoux ce modèle était exposé. Bien qu’en état de jeu, le piano nécessité une sérieuse révision pour être réellement utile au projet du jeu perlé. Une convention a été rédigé entre Europianofrance (propriétaire de la collection) et le CNSMDP. Aux termes de celle-ci, EPF mettait gratuitement le piano à disposition du CNSMDP pendant deux années, en contrepartie, le CNSMDP procédait à la remise en état du piano sous l’autorité de M. Morfin. Ce partenariat a parfaitement fonctionné et nous invitons à visionner ce documentaire très intéressant.